03/2022 – We welcome Franziska Jenni as the new program coordinator at the Fondation Oumou Dilly

photo: Franziska Jenni

photo: Franziska Jenni

March 2022

Franziska Jenni has been working as the new programme coordinator for the Fondation Oumou Dilly since March 2022. She brings with her many years of experience in the mediation, promotion and implementation of cultural and artistic projects. She studied social anthropology, art history and gender studies at the Universities of Basel and Bern and specialised in the interdisciplinary field of contemporary African art and the material and visual culture of West Africa. Franziska Jenni already gained professional experience during her studies by working on independent art projects, in museums and scientific institutes. After completing her MA degree, she did a two-year curatorial internship at the Museum der Kulturen Basel and then continued to work for five years as senior curator of the Africa department of the same institution. During this time, she was responsible for the organisation and implementation of several exhibitions and selected provenance research projects. In 2015, Franziska Jenni returned to the University of Basel to write a PhD thesis on the contemporary photography scene in Bamako, Mali, as part of the SNF-funded research project „Art/Articulation: art and the formation of social space in African cities“. In addition to her academic work, she has organised more and more independent art projects and exhibitions in recent years, always in close cooperation with artists and gallerists from various African countries.

The Fondation Oumou Dilly warmly welcomes Franziska Jenni and is delighted to be working with her.


Franziska Jenni est la nouvelle chargée de programme de la Fondation Oumou Dilly depuis mars 2022. Elle apporte avec elle de nombreuses années d’expérience dans la médiation, la promotion et la mise en œuvre de projets culturels et artistiques. Elle a étudié l’anthropologie sociale, l’histoire de l’art et les études de genre aux universités de Bâle et de Berne et s’est spécialisée dans le domaine interdisciplinaire de l’art africain contemporain et de la culture matérielle et visuelle de l’Afrique de l’Ouest. Franziska Jenni a déjà acquis une expérience professionnelle pendant ses études en travaillant sur des projets artistiques indépendants, dans des musées et des instituts scientifiques. Après avoir obtenu son diplôme de maîtrise, elle a effectué un stage curatorial de deux ans au Museum der Kulturen Basel, puis a continué à travailler pendant cinq ans en tant que conservatrice principale du département d’Afrique de la même institution. Pendant ce temps, elle a été responsable de l’organisation et de la mise en œuvre de plusieurs expositions et de projets de recherche sur la provenance sélectionnés. En 2015, Franziska Jenni est retournée à l’Université de Bâle pour rédiger une thèse de doctorat sur la scène photographique contemporaine de Bamako, au Mali, dans le cadre du projet de recherche financé par le FNS „Art/Articulation: l’art et la formation de l’espace social dans les villes africaines“. En plus de son travail académique, elle a organisé ces dernières années de plus en plus de projets artistiques et d’expositions indépendantes, toujours en étroite coopération avec des artistes et des galeristes de différents pays africains.

La Fondation Oumou Dilly accueille chaleureusement Franziska Jenni et se réjouit de travailler avec elle.