08/2021 – Project “Staging Times” at BHROX bauhause reuse in Berlin

photo: Ben Füglister

August 2021

From 12 August to 2 September 2021, the art project „Staging Times“ initiated by the Fondation Oumou Dilly was hosted by the transdisciplinary centre and participatory urban laboratory BHROX bauhaus reuse on Ernst-Reuter-Platz in Berlin.
As part of the „Staging Times“ project, the photographers Lebohang Kganye (South Africa), Sarah Waiswa (Uganda) and Aboubacar Traore (Mali) and the three theatre-makers Thokozani Kapiri (Malawi), Freddy Sabimbona (Burundi) and Noël Minoungou (Burkina Faso) explored the topic of „time“ in three groups of two between 2018 and 2020.
The design of the project followed a ping-pong format: first, the photographers created a series of photos which they sent to their respective project partners from the theatre. They took the pictures as a starting point for developing their plays. In a second step, the theatre performances in turn inspired the photographers for another photo series. This back-and-forth process produced six photo series and three theatre productions. In the staged visual worlds, which inspired each other associatively, crises of the present intertwine with apocalyptic futures and traumatic pasts to create a multi-layered reflection on being in the world from different African perspectives.
The exhibition in Berlin showed a selection of images, videos and sound installations from the three sub-projects for the first time in Europe. In the course of the exhibition, BHROX repeatedly became a stage and podium for musicians (Midi Kwa’Kwa), performers (Jumoke Adeyanju, Thomias Radin and Jack Mensah) from the African diaspora living in Berlin, who in turn entered into a dialogue with the „Staging Times“ project with their own performances.


Du 12 août au 2 septembre 2021, le projet artistique „Staging Times“ initié par la Fondation Oumou Dilly a été accueilli par le centre transdisciplinaire et laboratoire urbain participatif BHROX bauhaus reuse sur Ernst-Reuter-Platz à Berlin.
Dans le cadre du projet „Staging Times“, les photographes Lebohang Kganye (Afrique du Sud), Sarah Waiswa (Ouganda) et Aboubacar Traore (Mali) et les trois metteurs en scène Thokozani Kapiri (Malawi), Freddy Sabimbona (Burundi) et Noël Minoungou (Burkina Faso) ont exploré le thème du „temps“ en trois groupes de deux entre 2018 et 2020.
La conception du projet a suivi un format ping-pong : les photographes ont d’abord créé une série de photos qu’ils ont envoyées à leurs partenaires de projet respectifs du théâtre. Ces derniers ont pris les photos comme point de départ pour développer leurs pièces. Dans un deuxième temps, les productions théâtrales ont à leur tour inspiré les photographes pour une autre série d’images. Ce processus de va-et-vient a produit six séries de photos et trois pièces théâtrales. Dans les univers visuels mis en scène, qui se sont inspirés les uns des autres de manière associative, les crises du présent s’entremêlent avec des futurs apocalyptiques et des passés traumatisants pour créer une réflexion à plusieurs dimensions sur l’existence dans le monde à partir de différentes perspectives africaines.
L’exposition à Berlin a montré une sélection d’images, de vidéos et d’installations sonores issues des trois sous-projets pour la première fois en Europe. Au cours de l’exposition, BHROX est devenu à plusieurs reprises une scène et un podium pour les musiciens (Midi Kwa’Kwa)et les performeurs (Jumoke Adeyanju, Thomias Radin, Jack Mensah) de la diaspora africaine vivant à Berlin, qui ont à leur tour entamé un dialogue avec le projet „Staging Times“ avec leurs propres performances.