Fondation Oumou Dilly

À  LA VERSION FRANÇAISE
DEUTSCHE VERSION

We are devastated by the death of

Dr Noemi Steuer
15.1.1957 – 14.7.2020

Noemi’s vision, engagement and energy were key to establishing the Oumou Dilly Foundation in the first place. With great personal commitment, she placed the production of knowledge in and from Africa at the centre of our work. Noemi was deeply convinced that a wide variety of forms of knowledge should be made visible and experienced, not least in order to be able to reflect more openly on one’s own life. We see the promotion of this diversity as a small but essential enrichment of an interconnected world.

On behalf of our partners, the scholarship holders and the board, we are enormously grateful for Noemi’s work. We will miss her greatly.

The memorial service will take place on Thursday, 6th August 2020 at 3.30pm in the Open Church Elisabethen in Basel. Everyone is welcome.

 


Nous sommes profondément attristés par la mort de

Dr Noemi Steuer
15.1.1957 – 14.7.2020

La vision, l’engagement et l’énergie de Noemi ont rendu possible la création de la Fondation Oumou Dilly. Avec un grand engagement personnel, elle a placé la production de des savoirs en Afrique et de l’Afrique au centre de notre travail. Noemi était profondément convaincue qu’une grande variété de formes de savoir devrait être visible et perceptible, notamment pour pouvoir réfléchir plus ouvertement à sa propre vie. Nous considérons la promotion de cette diversité comme un enrichissement modeste mais essentiel d’un monde interconnecté.

Au nom des partenaires, des boursiers et du conseil de la fondation, nous sommes profondément reconnaissants du travail et de la conviction de Noemi. Elle nous manquera énormément.

Le service funèbre aura lieu le jeudi 6 août 2020 à 15h30 à L’église Ouverte Elisabethen à Bâle. Tout le monde est le bienvenu.

 


Wir sind tief erschüttert über den Tod von

Dr. Noemi Steuer
15.1.1957 – 14.7.2020

Noemis Vision, ihr Engagement, und ihre Energie haben die Fondation Oumou Dilly überhaupt erst ermöglicht. Mit grossem persönlichen Einsatz hat sie die Wissensproduktion in und aus Afrika ins Zentrum unserer Arbeit gestellt. Noemi war zutiefst überzeugt, dass ganz vielfältige Formen von Wissen sichtbar und erfahrbar sein sollten; nicht zuletzt, um offener über das eigene Leben reflektieren zu können. Wir sehen die Förderung dieser Vielfalt als zwar kleine, aber wesentliche Bereicherung einer verknüpften Welt an.

Im Namen der Partner*innen, der Stipendiat*innen, und des Stiftungsrates sind wir für Noemis Arbeit zutiefst dankbar. Wir werden sie schmerzlichst vermissen.

Die Trauerfeier findet am Donnerstag, 6. August 2020 um 15.30 Uhr in der offenen Kirche Elisabethen in Basel statt. Es sind alle herzlich willkommen.


 

 

 

À LA VERSION FRANÇAISE

Knowledge about the African continent is mainly produced by non-African people and institutions. This applies to scientific as well as to artistic and cultural discourses. The aim of the Fondation Oumou Dilly is the promotion of higher education and artistic activities both in as well as in exchange with Africa. The Fondation Oumou Dilly sees its activities as a small contribution in opening up new perspectives on and from Africa to counterbalance the asymmetry in the production of knowledge and culture.

In this sense, “Oumou Dilly” refers not to great names in academic research on Africa, but to a Malian woman endowed with extraordinary knowledge in the realm of religion and healing. At the onset of the last century, Oumou lived in a small village called Dilly, which is still today visited by people seeking blessings to overcome ailments and illness.

The Fondation Oumou Dilly engages actively with selected individuals, organisations and projects. No external applications are accepted.

 


Accueil

Les connaissances sur le continent africain sont encore davantage produites par des personnes et institutions non africaines. Ceci s’applique autant aux discours scientifiques qu’artistiques et culturels. La Fondation Oumou Dilly vise à promouvoir l’enseignement supérieur et les manifestations artistiques aussi bien à l’intérieur de l’Afrique qu’en échange avec le continent. À travers ses activités, la Fondation Oumou Dilly compte contribuer modestement à l’ouverture de nouvelles perspectives sur et à partir de l’Afrique pour contrebalancer l’asymétrie dans la production du savoir et de la culture.

Dans ce sens, « Oumou Dilly » ne se réfère pas à un grand nom de la recherche académique sur l’Afrique, mais plutôt à une femme du Mali dotée d’un savoir extraordinaire dans les domaines de la religion et de la guérison. En effet, au début du siècle dernier, vécut Oumou dans un petit village appelé Dilly, qui est encore de nos jours visité par de personnes en quête de bénédictions pour surmonter leurs souffrances et maladies.

La Fondation Oumou Dilly s’engage activement auprès d’individus, organisations et projets sélectionnés. De ce fait, les demandes externes ne sont pas acceptées.